mercredi 26 décembre 2018

Polo Jaune contre Gilets Jaunes

LE POLO JAUNE
Certains esprits critiques ne manqueront pas de m’accuser de tout mélanger. Pourtant, comment resté insensible à cette information. Selon le journal Le Monde de lundi, qui cite des sources concordantes, M. Benalla s'est rendu début décembre au Tchad pour un court séjour à N'Djamena. Il était accompagné "d'une demi-douzaine de personnes, par avion privé, réglant les frais par carte bleue", selon l'une de ces sources. Selon La Lettre du continent du 12 décembre, M. Benalla a rencontré le frère du président tchadien, Oumar Déby, qui pilote la Direction générale de la réserve stratégique (DGRS) tchadienne. 
Or le 22 décembre Emmanuel MACRON se rend au TCHAD pour officiellement réveillonner avec les troupes présentes sur le Théâtre militaire. A l’occasion de ce déplacement Il a rencontré les très controversé Président TCHADIEN. 
Serait-il possible qu’Alexandre BENALLA ait été officieusement chargé de préparer cette visite ? A ce jour l’ Elysée, bien embarrassé, prétend que l’ex attaché de mission auprès du Cabinet Présidentiel, ne s’est vu confiée aucune ambassade ni officielle ni officieuse. Toujours est-il que ce voyage nourrit légitimement quelque suspicion à l’ Egard du Maître du Palais qui, récemment encore, sur l’antenne d’Europe 1, défendait son ancien collaborateur alors que celui-ci fait l’objet d’une double mise en examen. 
Cette coïncidence, si c’en est une, n’est pas de nature à estomper la défiance que les gilets jaunes et une bonne partie de la mopulation exprime à l’égard de l’exécutif et du monde politique en général. Qu’elle soit sur un polo ou sur un gilet, la couleur jaune est le symbole d’un réel besoin de changement de paradigme. Et ni un débat, aussi grand soit-il, ni des annonces en trompe l’œil ne seront capables de mettre un terme à cette vague de colère poussée par un peuple fier et déterminé à prendre son destin en main. 

Décidément le Jaune ne réussit pas à #MACRON


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire